Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Georges, VW Transporter II westfalia 1968

C'est dingue! Tu viens totalement de décrire mon projet! Comment as-tu pu deviner? 😛

Je suis bien d'accord avec toi au sujet des prix et de la spéculation sur ces véhicules. Ça fait cher la camionnette hein!?

Allez la suite.

Autre endroit demandant un peu de soins, le coin arrière gauche. Affublé par le passé d'un feu de recul genre agricole fixé par chevilles à béton et vis... il a un peu souffert.... il a pris quelques coûts aussi...

Bref, il faut le remplacer. Bonne nouvelle cependant, la tôle intérieure est nickel!

Première étape: contrôler la pièce de remplacement... j'ai de la chance! Le galbe est quasi le bon! Une erreur de fabrication sans doute uhuh!

On prend les mesures, on contrôle, et on pense à découper l'emplacement du clignotant qui n'existe pas sur la repro (ben oui sinon c'est trop facile...).

Fichiers téléversés :
  • 300513102.jpg
  • 300513112.jpg
  • 300513152.jpg
  • 300513122.jpg
  • 300513132.jpg

J'ai decidé de réaliser un cordon tout du long. Il faut souder point par point en changent de côté afin de limiter un peu la deformation.  L'intérieur sera traité et jointé pour eviter un maximum la corrosion.

Les côtés sont soudés par point en réalisant un soyage, et j'ai pris soin de ressouder la tôle intérieur au coin par points bouchons. Ce qui dans mon cas se rapprochait le plus des points de pointeuse d'origine.

Pour la finition je me suis lancé dans l'applie d'étain. Bah fallait bien tenter... les derniers petits défauts seront corrigés au mastic.

 

Fichiers téléversés :
  • 300513142.jpg
  • coin_a10.jpg
  • coin_a11.jpg
  • coin_a12.jpg
  • coin_a13.jpg

Bon plus qu'à poncer et c'est bon. Une petite de l'intérieure du compartiment moteur pour voir ce que ça donne de côté là.

Fichiers téléversés :
  • coin_a14.jpg
  • img_2037.jpg

Ça va pas bouger tout de suite c'est bien. 🙂

Normalement ça devrait tenir un certain temps oui. Le compartiment moteur et donc l'intérieur des coins recevra un apprêt epoxy, les jonctions de tôles seront jointées, et bien sur le tout sera peint ton caisse.

Allez tiens! Une petite photo du combi avant son démontage.

Ça fait bien ancien je trouve...

Fichiers téléversés :
  • FB_IMG_1570188665092.jpg

C'est le genre de photo qui donne envie de le finir pour le printemps prochain

 

En plus, c'est une très rare version Amphicar. 😉

Allez, la suite!

Un peu moins visible, mais bien casse pied, il y a un petit peu de travail au niveau des passages de roue avant et intérieur d'aile. En gros, que du classique sur ce genre de vehicule.

Alors comme d'habitude, je décape, je sonde, je découpe et je remplace. Pas de tôles de réparation du commerce pour ces parties là, je fais mes petits patchs maison 😉

Première étape, je découpe la tôle de fermeture du bas de caisse gauche, dans le passage de roue. Parfait! C'est juste un peu sale à l'intérieur, mais c'est sain. Donc on aspire, et je projette du convertisseur de rouille, puis du zinc à froid dans le longeron. Et je referme. L'intégralité des corps creux sera passée à la cire une fois le combi peint.

Fichiers téléversés :
  • dsc01119.jpg
  • dsc01217.jpg
  • dsc01126.jpg
  • dsc01218.jpg
  • dsc01220.jpg